Sofia s'habille toujours en noir

Paolo Cognetti

Liana Levi

  • 29 mai 2018

    Etrange, insoumise, borderline…. Depuis l’enfance , Sofia s’affronte à la vie, aux autres.
    Excentrique, énigmatique, hors norme…… Sofia fascine ceux qui l’approchent, fascine le lecteur.
    Paolo Cognetti la dépeint enfant, adolescente, jeune adulte, et il le fait très bien.
    Mais il ne ménage pas nos méninges !
    Combien de fois je me suis demandé qui était tel personnage, quand l’action se déroulait, où se trouvait Sofia. Un puzzle pas toujours facile à reconstituer.
    Ah, il faut suivre !. Mais ça vaut le coup, vraiment, cette histoire de Sofia est envoutante.