• 16 septembre 2017

    La vérité sur Pauline

    Ce fut le fait divers le plus marquant des années 50 : Pauline Dubuisson, 24 ans, tua son jeune amant avant de tenter de mettre fin à ses jours. S’ensuivit un procès retentissant qui inspira le cinéaste Henri-Georges Clouzot. Il réalisa un film « La vérité », avec la somptueuse Bardot et dès lors, on n’imagina plus Pauline que sous les traits de la star. La vérité, la vraie, est toute autre. C’est ce que Jean-Luc Seigle, avec un réalisme effrayant, raconte à la première personne dans cet admirable roman.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    10 février 2016

    Inspiré d'un fait divers qui passionna la France des années 50, Jean-Luc Seigle s'est mis "dans la peau" de cette jeune meurtrière pour nous livrer un portrait d'une grande sensibilité. Une belle écriture rend cette histoire envoûtante.