Hotte du Père Noël

Hotte du Père Noël

Art Déco, encyclopédie des arts décoratifs des années vingt et trente

encyclopédie des arts décoratifs des années vingt et trente

Citadelles & Mazenod

L'histoire de l'Art déco épouse celle de notre modernité. Né dans les grandes villes d'Europe et d'Amérique, contemporain du jazz, de l'automobile et des...› Lire la suite gratte-ciel, il a traversé deux guerres mondiales ainsi que la crise des années trente, et modelé notre environnement, du Golden Gate Bridge de San Francisco aux modestes lampes de nos bureaux. De tous les styles décoratifs du XXe siècle, l'Art déco est le plus élaboré. Il s'est développé, dans ses formes les plus pures, à partir d'une conception typiquement française du luxe et du raffinement, qui privilégiait souvent dans les années vingt les matériaux exotiques et précieux. En Europe comme en Amérique, le style " paquebot ", que l'on assimile désormais à l'Art déco, utilisa par la suite le métal et le plastique. Si Paris fut sa capitale spirituelle, l'Art déco eut en réalité une portée mondiale puisque les créateurs de tous les pays d'Europe et d'Amérique puisèrent dans les traditions artistiques et artisanales les plus variées, de l'Egypte pharaonique et de la Méditerranée antique aux colonies d'Asie et d'Afrique. Dans l'ouvrage le plus complet jamais publié sur les arts décoratifs de cette période, Alastair Duncan rend hommage à la richesse formelle et à la diversité internationale de l'Art déco, qui n'a cessé de séduire les collectionneurs et d'inspirer les créateurs. L'ouvrage est constitué d'une série d'essais sur les principaux arts décoratifs de la période : mobilier et décoration intérieure ; sculpture ; peinture, illustration, affiche, reliure ; verrerie ; céramique ; luminaire ; textile ; orfèvrerie, art du métal, laque, émail ; joaillerie. Chaque essai est suivi d'une biographie détaillée des plus grands artistes de la discipline. Un répertoire illustré de plus de quatre cents artistes, décorateurs et fabricants parachève cette somme unique consacrée à l'Art déco. Magnifiquement illustré et rédigé par l'un des plus grands experts mondiaux, cet ouvrage s'imposera comme la référence majeure sur l'Art déco pour de nombreuses années.›


Le Caravage

Place des Victoires

Découvrez l'oeuvre complet du Caravage, en un magnifique ouvrage grand format (28x38 cm / 360 pages / 500 illustrations), présenté par cinq spécialistes italiens du célèbrissime peintre.
Cet ouvrage de référence présente le travail le plus spectaculaire du Caravage. Cinq spécialistes ont rédigé les sept parties de cet ouvrage, s'appuyant sur une iconographie spectaculaire, très riche de détails, qui totalise près de 500 illustrations. Un reportage photographique a été spécialement commandé pour ce livre, donnant à voir des images d'une qualité inégalée.
Claudio Strinati est l'un des meilleurs spécialistes du Caravage, et l'essai livre les dernières recherches en date, notamment sur des éléments controversés que sont de la vie de l'artiste et l'attribution de ses oeuvres. Un beau format sert cet ouvrage rare: 28 x 38 cm pour 360 pages.


L'art peut-il changer le monde ?

JR (photographe)

Phaidon

49,95

La première monographie de l’énigmatique photographe-artiste parisien JR retraçant l’ensemble de son travail participatif et multisupports.

Les créations internationales in situ de JR, à la frontière entre photographie et street art, touchent un large public dans les milieux urbains, chez les jeunes, les artistes et les personnes engagées.

Réalisé en collaboration avec JR, le livre présente des photographies d’oeuvres en cours de réalisation publiées pour la première fois, ainsi que des documents sur les « coulisses » de ses ateliers à Paris et New York.

Dans le contexte de la mondialisation actuelle, les interventions publiques de JR, partout dans le monde, sont des actes forts qui donnent aux sujets de ses photographies comme à son public une voix et une présence uniques.

L’ouvrage présente l’ensemble de son oeuvre, ses projets réalisés avec des artistes et des institutions telles que le New York City Ballet, une section consacrée aux oeuvres et aux expositions ainsi qu’une chronologie illustrée-Il comporte une introduction sous forme de roman graphique réalisée par Joseph Remnant et un essai de Nato Thompson, conservateur en chef de Creative Time, à New York.


L'ALBUM DE KYOSAI

Kawanabe KYOSAI, Shigeru OIKAWA, Dominique RUSPOLI

Philippe Picquier

Kawanabe Kyôsai (1831-1889) fut un esprit satirique et insolent à l'égard de son époque, son goût pour la boisson et la caricature lui valurent la prison. Mais il était aussi considéré comme l'unique successeur de Hokusai et le meilleur artiste de son temps.
Dans cet album, il se montre un peintre fantasque et moqueur qui joue avec les croyances et les légendes liées au bouddhisme et au shintoïsme. Enfants, vieillards, animaux, dieux, personnages démoniaques s'amusent et dansent sous son pinceau. Le rire de Kyôsai est tendre et malicieux, c'est un rire de liberté où les dieux se mêlent aux humains, qui s'interroge aussi sur les bouleversements accompagnant l'entrée du Japon dans la modernité, en cette fin de l'ère Meiji.


Flash, un chien dans la guerre
14,90

Angleterre, mars 1915. Billy, 15 ans, s'apprête à prendre la relève de son père dans la ferme familiale. La guerre de 1914 sévit depuis un an, les jeunes hommes s'enrôlent les uns après les autres pour aller sur le front. Billy décide de s'engager, même s'il n'a pas l'âge requis. Il fugue, sachant que sa mère n'acceptera jamais son départ. Les sergents recruteurs se doutent que Billy n'a pas encore 18 ans, mais la guerre exige son quota de chair à canon, et il est engagé. Il a pour camarades des garçons qui, comme lui, ont presque tous menti sur leur âge. Très vite, il se lie avec l'un d'eux, Alfie. Celui-ci est très doué pour le dessin et passe son temps libre le crayon à la main.
Après quelques mois passés à s'entraîner, Billy, Alfie et leur peloton débarquent sur le sol français. Billy trouve, non loin du front, un chiot plus mort que vif. Les soldats adoptent d'emblée le chiot, qui leur remonte le moral alors que le départ pour les tranchées approche.
Dans les tranchées, Billy assiste, impuissant, à la mort d'Alfie. Bientôt, il est touché à l'épaule. Alors qu'il gît par terre, inconscient, il croit sentir la main de sa mère lui caresser la tête. Mais c'est Flash qui est là, à côté de son maître. Ses gémissements attirent l'attention des brancardiers de la Croix-Rouge. Billy est transporté à l'hôpital.
Tandis qu'il se remet lentement de sa blessure, Flash, lui, est toujours au front. Les sauveteurs de la Croix-Rouge l'ont pris à leur service avec, pour mission, de retrouver les blessés dans le no man's land.
Mais jamais Billy n'abandonne l'espoir de retrouver Flash. Il interroge les gens partout où il va, avec le portrait du chien dessiné par Alfie. De son côté, Flash sauve des vies avec la Croix Rouge, mais il semble toujours rechercher quelqu'un d'autre. Enfin, alors qu'il est sur le point de prendre le bateau qui le ramène en Angleterre à la fin de la guerre, Billy retrouve Flash dans un chenil de la Croix Rouge. Les deux amis sont enfin réunis...