A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 à 4 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

La figure du Christ en chartreuse, [actes de la journée d'étude, institut catholique de paris, 11 mars 2010]
EAN13
9782701021232
ISBN
978-2-7010-2123-2
Éditeur
Beauchesne
Date de publication
Collection
SPIRIT. CARTUS.
Nombre de pages
246
Dimensions
21,5 x 13,5 cm
Poids
340 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La figure du Christ en chartreuse

[actes de la journée d'étude, institut catholique de paris, 11 mars 2010]

De

Beauchesne

Spirit. Cartus.

Offres

Autre version disponible

À la mort de saint Bruno le 6 octobre 1106, les Titres funèbres où sont recueillis les éloges du défunt soulignent sa maîtrise dans l’art du commentaire exégétique, sa rigueur dans l’observance monastique et son attachement au Christ dont il épousa la pauvreté, selon le titre 55 : « Il méprisa tout et, pauvre, il adhéra au Christ » (métropole de Reims, PL 152, col. 571). Guigues Ier, cinquième prieur de Chartreuse et législateur de l’Ordre, montra les mêmes dispositions à suivre le Christ et ses Méditations en rendent compte dans une formulation ramassée qui frappe par la radicalité du regard posé sur la Croix : « Sans éclat ni beauté, et clouée à la Croix, ainsi doit être adorée la Vérité » (SC 308, Paris, 1983, p. 105). L’adhésion au Christ est un présupposé général de l’amour de Dieu caractéristique du monachisme depuis les origines, mais, dans l’Ordre chartreux, cet aspect de la christologie prend une intensité particulière liée à la solitude et à la vocation de pénitence, ainsi que l’énonce Guigues Ier dans ses Coutumes, au chapitre consacré au novice (SC 313, Paris, 1984, chap. 22, p. 213). Dès lors, il est évident que la figure du Christ en parallèle à celle de Marie – dont la vénération fut liée à l’influence de saint Bernard sur les chartreux – a marqué les pratiques et enrichi les écrits cartusiens d’un nombre considérable de thèmes, parmi lesquels certains sont propres à éclairer leur vocation, comme la pauvreté, la vie cachée de Jésus à Nazareth, l’humilité, l’amour de Dieu, la sensibilité à la Croix et la rédemption par la Croix.La première partie des actes aborde de ces thèmes parmi les plus marquants et la seconde les influences exercées par les chartreux sur leurs contemporains, tels Ignace de Loyola, lecteur assidu de la Vita Christi de Ludolphe le chartreux, et Catherine de Sienne qui entreprit une correspondance avec les chartreux des environs de Sienne sur la dévotion au Sang du Christ. En marge des lectures cartusiennes, le dernier chapitre évoque la sensibilité flamboyante de Margery Kempe dont le Livre fut hautement apprécié des chartreux de Mount Grace.Ont participé à cet ouvrage : Dominique Ancelet-Netter ; Gilles Berceville, op ; Monique Caravel ; Philippe Lécrivain, sj ; Anita Higgie + ; Nathalie Nabert ; Pascal Pradié, osb ; Sylvie Robert, aux ; Audrey Sulpice-Pérard ; René Tixier.
S'identifier pour envoyer des commentaires.