Louis-René des Forêts : Empreintes
Éditeur
publie.net
Date de publication
Collection
Critique & Essai
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Louis-René des Forêts : Empreintes

publie.net

Critique & Essai

Offres

  • AideEAN13 : 9782371771734
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    6.99
Louis-René des Forêts incarne à coup sûr l’une des figures les plus
importantes du XXe siècle littéraire français. L’aura que suscite l’écrivain,
même en marge de la lumière médiatique où il s’est toujours lui-même tenu, son
compagnonnage avec des auteurs aussi décisifs qu’André du Bouchet, Yves
Bonnefoy, Marguerite Duras, Pascal Quignard, Georges Bataille ou encore
Maurice Blanchot en attestent. Son œuvre, récemment rassemblée dans une
édition complète, se trouve au carrefour de l’histoire éditoriale de son temps
: lecteur chez Gallimard, il a accès à une vaste production originale ainsi
qu’aux traductions, lectures qui viennent directement nourrir son propre
travail.

Son savoir-faire est unique en son genre : il façonne ses livres dans cette
écoute attentive à ceux des autres. L’essai d’Emmanuel Delaplanche, dans son
remarquable analyse, livre quelques-unes des clefs de la composition des
grands ouvrages que sont entre autres _Les Mendiants, Le Bavard_ ou _La
Chambre des enfants._ On découvre en effet comment des thèmes, des
atmosphères, des noms, mais surtout des mots, des syntagmes, des membres de
phrases parfois, sont réagencés pour produire des œuvres originales. Loin d’un
travail de copiste, loin d’un recel de plagiaire, des Forêts développe un art
tout à fait singulier de l’agencement, de la variation, de la reprise. À l’ère
de la reproduction numérique et du _sampling_ , le livre d’Emmanuel
Delaplanche vient nourrir la réflexion sur la naissance du texte et offre un
singulier éclairage sur le laboratoire de l’écrivain et l’originalité de
l’œuvre d’art. Il s’accompagne d’un site internet qui présente quelques-unes
des pages de l’œuvre de des Forêts abreuvées par plusieurs grands textes du
XIXe et du XXe siècle (notamment américain).
S'identifier pour envoyer des commentaires.