Le pouvoir québécois menacé, NON à la proportionnelle !
1 autre image
Éditeur
Les Éditeurs réunis
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le pouvoir québécois menacé

NON à la proportionnelle !

Les Éditeurs réunis

Offres

  • AideEAN13 : 9782897833183
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99
Une réflexion originale et inédite sur le pouvoir québécois qui va bien au-delà des convictions souverainistes ou fédéralistes des uns et des autres. Au Québec, un débat fait rage : doit-on remplacer le mode de scrutin actuel par un autre de type proportionnel ? Alors que plusieurs réclament la mise à mort du système en vigueur, accusé d'être peu représentatif des choix des électeurs, Christian Dufour sonne l'alarme. Il s'agit selon lui d'un projet dangereux pour le pouvoir du seul gouvernement contrôlé par une majorité francophone sur le continent. S'intéressant aux raisons pour lesquelles la proportionnelle est devenue une véritable obsession pour certains, le politologue démontre qu'elle n'est réellement démocratique que sur papier, en plus de comporter de multiples effets pervers dont on ne parle presque jamais. Les résultats de l'élection du 1er octobre 2018 ont illustré que le mode de scrutin existant, loin d'être l'aberration que l'on prétend souvent, tient très bien la route. Il favorise l'accouchement de gouvernements à la fois forts et congédiables, tout en permettant l'émergence de forces politiques nouvelles comme la Coalition Avenir Québec ou Québec solidaire. Atout majeur pour une petite nation dans la tourmente de la mondialisation, notre mode de scrutin, rappelle l'auteur, n'appartient pas à des élites déconnectées du pouvoir québécois, mais plutôt... au peuple québécois lui-même. Politologue et juriste, Christian Dufour s'est fait connaître en partageant son expertise dans les journaux, à la radio et à la télévision. Il a signé de nombreux livres, notamment les essais à succès Le défi québécois et Les Québécois et l'anglais – Le retour du mouton.
S'identifier pour envoyer des commentaires.