Pharmaciens au Muséum, Chimistes et naturalistes
Éditeur
Publications scientifiques du Muséum
Date de publication
Collection
Archives
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pharmaciens au Muséum

Chimistes et naturalistes

Publications scientifiques du Muséum

Archives

Offres

  • AideEAN13 : 9782856538470
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    9.99

Autre version disponible

Lors de sa création en 1626, le Jardin royal des plantes médicinales possède
trois chaires : celles de Démonstrateur de plantes, de Pharmacie, et des
Opérations pharmaceutiques. Les apothicaires défient la Sorbonne en y donnant
les premiers cours de chimie professés en France avec démonstration publique.
L’ouvrage de Philippe Jaussaud retrace la vie, l’œuvre et la contribution de
ces apothicaires qu’on nomme aujourd’hui pharmaciens, au développement d’un
Jardin devenu Muséum. Ils y occupèrent des chaires de chimie mais
s’illustrèrent également en histoire naturelle, aux chaires de zoologie,
physiologie, physique végétale ou encore minéralogie. Le caractère
pluridisciplinaire de leur formation explique sans doute cette diversité
d’intérêts et de compétences. Certains, comme Milne-Edwards ou Fontaine furent
directeurs du Muséum. Tous, par la qualité de leurs travaux, ont laissé leur
trace dans l’immense champ de la recherche scientifique. De Nicaise Le Febvre
à Pierre Potier, en passant par Nicolas Vauquelin, l’auteur dévoile un pan
d’une histoire originale, celle des sciences pharmaceutiques du XVIIe siècle à
nos jours.
S'identifier pour envoyer des commentaires.