Chavirer
1 autre image
EAN13
9782330139346
ISBN
978-2-330-13934-6
Éditeur
Actes Sud
Date de publication
Collection
Romans, Nouvelles
Nombre de pages
344
Dimensions
21 x 11 x 2 cm
Poids
334 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Chavirer

Prix Landerneau des Lecteurs 2020

Prix du roman des étudiants France Culture-Télérama 2020

De

Actes Sud

Romans, Nouvelles

Offres

Autre version disponible

1984. Cléo, treize ans, qui vit entre ses parents une existence modeste en banlieue parisienne, se voit un jour proposer d’obtenir une bourse, délivrée par une mystérieuse Fondation, pour réaliser son rêve : devenir danseuse de modern jazz. Mais c’est un piège, sexuel, monnayable, qui se referme sur elle et dans lequel elle va entraîner d’autres collégiennes.

2019. Un fichier de photos est retrouvé sur le net, la police lance un appel à témoins à celles qui ont été victimes de la Fondation.

Devenue danseuse, notamment sur les plateaux de Drucker dans les années 1990, Cléo comprend qu’un passé qui ne passe pas est revenu la chercher, et qu’il est temps d’affronter son double fardeau de victime et de coupable.

Chavirer suit les diverses étapes du destin de Cléo à travers le regard de ceux qui l’ont connue tandis que son personnage se diffracte et se recompose à l’envi, à l’image de nos identités mutantes et des mystères qui les gouvernent.

Revisitant les systèmes de prédation à l’aune de la fracture sociale et raciale, Lola Lafon propose ici une ardente méditation sur les impasses du pardon, tout en rendant hommage au monde de la variété populaire où le sourire est contractuel et les faux cils obligatoires, entre corps érotisé et corps souffrant, magie de la scène et coulisses des douleurs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par (Libraire)
24 janvier 2021

Une tornade littéraire

La honte éprouvée, les mots jamais dits, la difficulté de se pardonner. Vaste programme que l'auteure cerne subtilement.

Lire la suite

20 janvier 2021

Un livre très prenant. Je ne sais pas pourquoi j'ai tant hésiter à l'ouvrir. Le monde des danseuses, ici plutôt les danseuses de revues, est un monde dur et impitoyable. Exigeant, mal payé. Cléo, à treize ans est repérée par ...

Lire la suite

13 janvier 2021

De quoi chavirer .....

De jeunes filles pubères deviennent des proies faciles contre la promesse d’un rêve et la complicité des témoins les enferme dans le silence. Imprégnée de la culture populaire des années 80, Cléo décide de danser coûte que coûte…. C’est surtout ...

Lire la suite

1 décembre 2020

danse, pédophilie

Même si ce roman n’est pas un coup de cœur, j’ai adoré cette lecture. D’abord parce que Cléo fait de la danse : du modern jazz. Et pour continuer à danser, elle est prête à tout, y compris à décrocher ...

Lire la suite

29 septembre 2020

Chavirer est un récit nerveux, exigent qui se déploie dans une chorégraphie littéraire des rêves brisés et de l'innocence perdue - Brigitte -

Lire la suite

par (Libraire)
1 septembre 2020

Troublant

Légèreté, porté, agilité mais aussi fragilité, l'art de la danse classique ou moderne, c'est tout cela et Lola Lafon nous le fait découvrir de l'intérieur. Paillettes, strass mais aussi maquillage épais, double collant, pour masquer les blessures. Blessures physiques bien ...

Lire la suite

Lola Lafon est musicienne et écrivaine et compte à son actif deux albums, « Grandir à l’envers de rien » et « Une vie de voleuse », et six romans, parmi lesquels « La petite communiste qui ne souriait jamais », centré sur la jeune gymnaste roumaine Nadia Comaneci, et « Mercy Mary Patty » qui se penche sur l’enlèvement en 1974 de Patricia Hearst, petite-fille du magnat de la presse William Randolph Hearst, qui avait épousé la cause de ses ravisseurs. Tous ses romans résonnent avec notre monde contemporain et interrogent le sens de notre époque, ils disent aussi la force des mots et l’importance du corps.
En 2020, elle publie aux éditions Actes Sud le roman "Chavirer", coup de cœur des libraires de Dialogues, qui a reçu le prix du Roman des étudiants France Culture-Télérama. "Chavirer" s'articule autour d'une héroïne, Cléo que l'on suit de ses 13 ans à ses 48 ans. À 13 ans, elle a fait une très mauvaise rencontre et été embarquée dans un système de prédation que Lola Lafon déconstruit tout en menant une ardente réflexion sur les impasses du pardon et la façon dont on se reconstruit petit à petit, grâce aux autres et aux mots.

🎥 Au cours de cette rencontre autour de "Chavirer", Lola Lafon nous parle de la naissance d'un roman, du monde de la danse populaire, de l'importance de mettre des mots sur nos questions irrésolues, de la difficulté à se pardonner soi-même.


© Actes Sud Diffusion

Autres contributions de...