Le retrait en magasin des commandes se fera de 14h à 17h du mardi au samedi.

L’insupportable inconnu de Noël - Teaser
Éditeur
Addictives – Luv
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L’insupportable inconnu de Noël - Teaser

Addictives – Luv

Offres

  • AideEAN13 : 9791025750360
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    0.00
Rencontre n° 1 : à poil dans l’escalier !

Élodie est indépendante, libre, et elle veut profiter de la vie comme elle
l’entend !
Son dernier coup de tête ? Des vacances à la montagne avec ses meilleures
amies, Amanda et Kelly.
L’imprévu ? Le chalet est déjà occupé par Luc et ses potes.
Et entre Élodie et Luc, c’est électrique dès la première seconde ! Au
programme des vacances : confrontation, sensualité et boules de neige…
La guerre est déclarée, tous les coups sont permis ! Et si c’était le désir
qui sortait vainqueur ?

***

– Putain, qu’est-ce que vous foutez là ? C’est mon chalet ! Et ne vous gênez
pas, surtout, pour reluquer, hein !
– C’est plutôt à moi de vous demander ce que fait une exhibitionniste
hystérique dans MON chalet, non ?
Exhibitionniste ? SON chalet ? Oh, non, non, non, mon coco !
Qui que soit cet abruti, il va retourner d’où il vient. Il vient de gâcher mon
bain et la scène torride que j’étais en train de lire. Impardonnable.
Incrédule, je le vois ôter son bonnet, son épais manteau et les suspendre au
crochet dans l’entrée. Il secoue ses cheveux noirs un peu en bataille pour en
chasser l’humidité. Non mais, il se croit où, lui, exactement ?
Je prends mon courage à deux mains et fais mon possible pour empêcher ma voix
de trembler. Il me fout un peu les jetons, le bûcheron. Vu comme il est
taillé, je ne fais clairement pas le poids à côté.
– Je crois que vous faites erreur. Ici, c’est le chalet 24, que j’ai loué pour
quinze jours.
– J’ai la clé numéro 24, me répond-il en brandissant triomphalement son
trousseau. Et mes amis et moi avons payé ce logement jusqu’au 3 janvier.
Ses amis ?
C’est quoi, ce bordel ?
Je couine une réponse inintelligible en resserrant ma serviette autour de moi
et en reculant prudemment vers la salle de bains avec la ferme intention de
m’y enfermer.
Seulement mon plan n’est pas bien échafaudé. Je glisse sur l’eau savonneuse et
me retrouve les quatre fers en l’air, ma serviette passée aux oubliettes, le
tout devant un colosse en chemise à carreaux, complètement hilare.
– Jolie vue, commente-t-il avec un sourire narquois.

***

_L’insupportable inconnu de Noël_ , de Lili Malone, premiers chapitres du
roman.
S'identifier pour envoyer des commentaires.