EAN13
9798654870148
Éditeur
DU SOLANGE
Date de publication
Nombre de pages
36
Dimensions
22 x 15 x 0 cm
Poids
68 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Confinés

Du Solange

Offres

Si tout le monde avait été confiné toute l'année, c'est la planète qui aurait pu être sauvée... Maintenant c'est déjà trop tard.
On peut toujours incriminer ses voisins de faire mal à la planète en polluant en roulant en voiture à moteur diésel ou à essence, mais tout le monde le fait et c'est bien là le problème. Trouver des solutions pour le climat ça passe par des mesures concrètes et je ne suis pas le président de la république pour prendre de telles décisions et vite ! "Notre maison brûle et nous regardons ailleurs", disait Jacques Chirac. Notre planète brûle et nous la regardons, impuissants parce que nous n'avons pas su prendre les bonnes décisions au bon moment. Voyez la situation en Grèce où des incendies ravagent des milliers d'hectares de forêts. Les inondations à Namur, en Belgique. Les pluies diluviennes qui nous empêchent de dormir la nuit en plein été. Tout est détraqué, à cause de l'irresponsabilité des hommes et de notre gouvernement à agir et à trouver des solutions POUR LE CLIMAT. Le rapport du Giec sur le dérèglement climatique est catastrophique. Alors qu'attendons-nous pour prendre de vraies décisions ? C'est maintenant qu'il faut agir pour notre planète et on ne le répétera jamais assez; qu'il faut changer nos habitudes et nos modes de transports. Je ne vais pas vous faire la morale cent-sept ans, moi je respecte l'environnement à ma petite échelle. Je n'ai pas de voiture à moteur à essence ou diésel, je me sentirais comme un criminel vis-à-vis de la planète, comme un poisson dans l'huile de friture, vous voyez. Et cela ne fait pas partie de ma morale. Je privilégie les transports en commun pour me déplacer : Le bus roulant au gaz naturel de voiture à défaut d'utiliser ceux roulant à l'hydrogène. Je trie mes déchets, je ramasse les déchets que les autres peuvent jeter par terre pour les mettre à la poubelle. C'est un geste simple qui est inné, mais beaucoup ne l'ont pas encore intégré. Je le fais sans réfléchir. Franchement, je trouve ça complètement irréfléchi de la part d'un citoyen de jeter une bouteille de Vodka par terre alors que la poubelle se trouve à dix mètres. Ils ont quoi dans la tête ces gens-là ? Un petit pois ? Ça vous fait rire mais pas moi parce que j'en ramasse tous les jours des papiers par terre. Quand je fais du vélo, c'est tellement facile. Et la prochaine fois que j'en vois un faire ça, je l'affiche et je lui fout la honte devant tout le monde.

C'est vrai, ils ont été élevés où ces gens ? Dans une décharge municipale ? Je ne pense pas. Je pense qu'ils sont juste débiles. Parce que les gens qui travaillent à la déchetterie, eux, ont le sens du tri sélectif. Tout comme les personnes qui travaillent à ramasser les papiers par terre. Je leur tire mon chapeau car ils sont plus intelligents que ceux qui les jettent.

Les gens devraient tous avoir ce sens du civisme et de l'écoresponsabilité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.