Les sirènes du Pacifique
Éditeur
Mercure de France
Date de publication
Collection
Bleue
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les sirènes du Pacifique

Mercure de France

Bleue

Offres

  • Aide EAN13 : 9782715254794
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

  • Aide EAN13 : 9782715257078
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Copier/Coller

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Lecture audio

      Impossible

    14.99

Autre version disponible

À deux cents mètres du rivage, la troupe dispersée commença de plonger. Tête
en avant, comme des cormorans. Un court instant les jambes s’agitaient hors de
l’eau, puis les pieds offraient brièvement leur dessous clair, deux mouettes
blanches qui s’ébrouent, avant de s’enfoncer et disparaître. Contempler de
loin les allées et venues de leurs mamans au travail fascinait les fillettes.
Yumi suivait des yeux les plongeuses qui refaisaient surface, une main
brandissant, vertical, leur outil. Cette lame de fer terminée en crochet
servait à attraper oursins et gastéropodes. Yumi vit sur l’île Toshijima, au
Japon. Sa mère est une ama. Cette activité consiste à plonger en apnée en eaux
profondes pour recueillir ormeaux, huîtres et autres coquillages très prisés
des Japonais. Dévolu aux femmes selon une tradition millénaire, ce métier
dangereux leur confère une aura indéniable. Sur les traces de sa mère, Yumi
veut donc devenir une ama respectée. Bientôt, Yumi rencontre l’amour en la
personne de Ryo, l’instituteur : le bonheur semble à sa portée. Hélas, la
Seconde Guerre mondiale éclate, Ryo est mobilisé et disparaît... Yumi doit se
résoudre au mariage arrangé avec Hajime. À travers le destin de Yumi et son
initiation au métier d’ama, Cédric Morgan propose aussi un tableau du Japon et
de ses traumatismes : le départ des hommes à la guerre, la reddition
humiliante, les non-dits autour des bombes atomiques, et l’entrée dans une
certaine ' modernité '.
S'identifier pour envoyer des commentaires.