FAITS D'HIVER, 20 JOURNÉES ORDINAIRES DE LA VIE DE 50 FEMMES
EAN13
9782363365224
ISBN
978-2-36336-522-4
Éditeur
JACQUES FLAMENT
Date de publication
Collection
L'ANTRE DES CYC
Nombre de pages
560
Dimensions
29,7 x 21 cm
Poids
1500 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Faits D'Hiver

20 Journées Ordinaires De La Vie De 50 Femmes

Jacques Flament

L'Antre Des Cyc

Offres

Le JOURNAL ou le JOURNAL INTIME est un genre littéraire à part entière.
Celles et ceux qui s’y adonnent sont appelés DIARISTES (de l’anglais Diary, journal intime).
La spécificité de l’ouvrage que vous avez entre les mains est que tous les textes des journaux retranscrits ont été écrits par des femmes et qu’ils sont délimités par une période courte et définie : du 21 décembre (solstice d’hiver) au 9 janvier, soit une vingtaine de jours pour traverser le temps et passer de l’année 2021 à l’année 2022.
À la base, le JOURNAL (en tout cas le JOURNAL INTIME) est conçu et écrit à usage privé, et généralement touche à l’intimité de son auteur(e). Mais depuis des lustres, ce JOURNAL, intime ou non – certains s’en servent pour parler de l’actualité, des livres, de la nature, etc., et on en vient ainsi à parler plutôt de JOURNAL PERSONNEL – devient un récit littéraire (ou même quelquefois artistique), qui peut se rapprocher de l’autobiographie par le fond, même si la forme est clairement définie : relation des faits par ordre chronologique et daté.
De grand(e)s auteur(e)s se sont risqués au JOURNAL et non des moindres : les Frères Goncourt, Jules Renard, André Gide, Benjamin Constant, Léon Bloy, Michelet, Paul Léautaud, Cioran, Simone de Beauvoir, Anaïs Nin et tant d’autres. Certains l’ont appelé JOURNAL, d’autres CAHIERS. Discrédité durant une bonne partie du XXe siècle, le JOURNAL a plutôt tendance à être réhabilité de nos jours avec des diaristes contemporain(e)s qui leur redonnent leurs lettres de noblesse.
Notre ambition avec cet ouvrage collectif est de mettre en avant des FEMMES auteures, que l’on ne rencontre pas habituellement sur le devant de la scène littéraire, mais dont l’écriture n’a souvent rien à envier à leurs illustres consœurs médiatisées.
Nous remplissons ainsi pleinement notre rôle de découvreur, défricheur, et vous donnons à lire un contre-courant de la scène littéraire qui, nous l’espérons, parviendra à vous séduire.
S'identifier pour envoyer des commentaires.