Sagan et fils
EAN13
9782234072008
ISBN
978-2-234-07200-8
Éditeur
Stock
Date de publication
Collection
La Bleue
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 13 x 2 cm
Poids
315 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Autre version disponible

Françoise Sagan est morte le 24 septembre 2004. Elle laisse une dette fiscale de plus d’un million d’euros et une oeuvre, composée d’une trentaine de romans et d’une dizaine de pièces de théâtre, sur le point d’être purement et simplement liquidée. Sagan est en passe de disparaître deux fois quand Denis Westhoff, son fils unique, décide, en 2006, d’accepter cette succession empoisonnée, hors norme. Un vrai parcours du combattant qui le conduit à repasser sur les traces de ce « charmant petit monstre », né sur la scène littéraire et médiatique en 1954 par la grâce de son premier roman, Bonjour tristesse.
Il réalise alors que la femme publique que l’on a dit si prodigue avec son argent, aimant vivre dangereusement et de préférence à cent à l’heure, lui est longtemps restée inconnue. 
Lui a été aimé et élevé par une mère qui a pris soin de le protéger des éclats de sa légende d’écrivain-star. L’envie de remettre les points sur certains i, de dire les choses telles qu’il les a vues, entendues, et non pas telles qu’on a bien voulu les interpréter, grandit peu à peu en lui. En repassant par certains lieux, en se remémorant des anecdotes, des moments forts, gais ou douloureux, des conversations intimes, en dessinant les portraits de ceux qui ont vraiment fait partie du cercle Sagan, dont ses grands-parents Quoirez ou encore son père, l’anticonformiste Robert Westhoff, il éclaire d’une lumière totalement inédite l’une des figures majeures de la littérature française.
 Ce livre n’a pas pour ambition de dire la vérité sur Sagan, mais une vérité. Celle d’un fils qui ose enfin dire, avec bonheur et liberté, ce qu’il a vécu auprès d’une mère pas tout à fait comme les autres.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

11 avril 2013

Sagan, mère et romancière

Denis Westhoff l’annonce dès le début : « je ne suis ni écrivain ni détenteur d’une vérité absolue ». Beaucoup d’encre a coulé sur le personnage mythique de sa mère, mais à travers ce livre, " Sagan et fils ", ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Denis Westhoff