De l’illisibilité, dans ce qui nous fait qualifier un texte d’illisible, que perdons-nous, que désignons-nous
Éditeur
publie.net
Date de publication
Collection
Critique & Essai
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De l’illisibilité

dans ce qui nous fait qualifier un texte d’illisible, que perdons-nous, que désignons-nous

publie.net

Critique & Essai

Offres

  • AideEAN13 : 9782814502178
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    • Fichier PDF, libre d'utilisation
    4.99
_« Depuis que les poètes ont disparu »... « Le cercle » des lecteurs va aussi
disparaissant. Un adjoint « culturel » de la Mairie de Paris déclarait
récemment (en voix off) : « le livre n’est pas sexy ! ». Et si le livre n’est
pas sexy « en général », que dire du livre-de-poèmes (en quoi consiste le plus
communément « la poésie ») ? Tellement peu sexy qu’il est retiré de la
consommation comme anérotique en général, quelque excitants ou obscènes que
puissent être ses efforts de séduction : d’une part donc avalé, enrôlé,
assimilé, recruté dans la sphère « économique » du culturel parmi les
innombrables et variées prestations « culturelles » ; d’autre part, en petites
transactions à la marge, voire au rebut, dans l’économie du lisible, du
livresque, du graphique ou grammatologique._

L’œuvre philosophique et poétique de Michel Deguy est immense... il faudrait
d’ailleurs toujours éviter de distinguer ou séparer le _poétique_ du
_philosophique_ car l’écriture de Michel Deguy explore la relation, le lien,
la tension d’une poétique pensive.

L’admiration est grande. Alors quand l’auteur de _Donnant Donnant_ me confie
ce texte pour publie.net, la fierté est grande.

Intensité de la lecture quand on ouvre ce texte, _De l’illisibilité_. Ici
Michel Deguy nous offre une pensée dans son déferlement, faisant claquer les
tensions du langage et permettant de saisir les torsions du sens.

[Sébastien Rongier](http://www.sebastienrongier.net)

Je rappelle également le [dossier Michel Deguy sur
remue.net](http://remue.net/spip.php?rubrique182).
S'identifier pour envoyer des commentaires.