Julien D.

Le bon gouvernement

Rosanvallon, Pierre

Points

10,30
par (Libraire)
26 janvier 2017

A lire avant les élections

A Sienne, en Toscane, une fresque d'Ambrogio Lorenzetti recouvre trois pans de murs de la salle municipale illustrant les effets du bon et du mauvais gouvernement sur la population, la figure de la sagesse surplombant l'ensemble. Qu'est ce qu'un bon gouvernement ? Comment redéfinir la démocratie et réenchanter le rapport gouvernés-gouvernants ? Quelle place et quel rôle pour le citoyen en devenir dans nos sociétés contemporaines occidentales ? Rosanvallon tente de mettre en place une théorie démocratique de l'action gouvernementale, dont le pivot central serait une nouvelle éthique politique et un nouveau rapport gouvernant-gouvernés. L'auteur invite donc son lecteur à un parcours revivifiant et finalement optimiste, car porteur d'espoir. Bref Rosanvallon y croit encore et ça nous fait du bien. Il poursuit de main de maître sa réflexion débutée dans La société des égaux et Le parlement des invisibles, tous deux publiés au Seuil.

Prendre les loups pour des chiens
par (Libraire)
26 janvier 2017

Contrairement à ce que d'aucun dirait, Bordeaux n'est pas une ville chaleureuse, mais une belle endormie qui ne livre pas facilement ses secrets. Hervé Le Corre a certainement gardé cela en mémoire de son enfance passée dans un quartier populaire de Bordeaux.
L'intrigue tient en quelques lignes et finalement il ne se passe pas grand chose. Et pourtant c'est dans ce pas grand chose que se tient tout le talent d'Hervé Le Corre, dans cette observation minutieuse du milieu ouvrier, dans la description de ses personnages ahuris ou impitoyables. Tout cela servi par un style sec, nerveux et acide.
Hervé Le Corre est un des meilleurs auteurs de polar actuel, il rejoint les Ron rash et autres Larry Brown...

Les furies
23,50
par (Libraire)
26 janvier 2017

Chaque histoire a deux versions. Chaque relation a deux perspectives. Et parfois, il s'avère que la clé d'un grand mariage n'est pas dans ses vérités mais dans ses secrets. Au cœur de ce roman foisonnant, Lauren Groff présente l'histoire d'un tel mariage au cours de vingt-quatre ans. Le titre original, Fates and Furies, plus austenien, rend plus justice à ce roman sublime de sensibilité.

Article 353 du Code Pénal
par (Libraire)
25 janvier 2017

Avec presque rien, Tanguy Viel aborde presque tous les thèmes qui font les romans universels.
Comme dans l'absolue perfection du crime, Tanguy Viel invite le lecteur dans son Far West natal, la Bretagne. On retrouve d'ailleurs bien des passerelles entre ce nouveau roman et les plus anciens. Vibrant d'humanisme et peut-être un peu moins ironique, ce nouvel opus n'en est que bien plus humain, dans toute sa complexité mais servi par un style somptueux.

Soleil rouge

Éditions Gallmeister

21,00
par (Libraire)
25 janvier 2017

Matthew McBride emmène son lecteur une fois de plus dans le Missouri mais cette fois dans un comté rural ravagé par le trafic de méthemphétamine. Ce sera d’ailleurs là le leitmotiv du shérif adjoint Dale Banks et de son épouse : « mais qu’est donc devenue notre ville ? ». De fait, c’est toute la société du comté de Gasconade qui semble atteinte par ce virus. Les pauvres white trashes habituels, mais aussi la classe moyenne, comme ce banquier que les hommes du shérif arrêtent avec une certaine délectation et qui s’était lui aussi lancé dans le trafic.
McBride manie avec efficacité la description noire de ce petit coin d'Amérique, la déliquescence des drogués et la brusque explosion de violence.
Si vous découvrez ou voulez découvrir cet univers des romans de bouseux abrutis ricains, le roman de McBride, dont le talent de conteur est encore bien visible ici, est une entrée tout à fait recommandable.