Nathalie P.

ADAMA - LE MONDE DES SOUFFLES  noel 15
15,00
par (Libraire)
21 octobre 2015

avis de Mathilde

1916. Adama est un jeune garçon qui vit en Afrique de l'ouest. Bravant l'interdit des anciens de son village, il se lance à la recherche de son grand frère qui disparait une nuit. Son voyage l'emmènera jusqu'en France où il sera confronté aux horreurs de la Première Guerre Mondiale.
Une touchante ode à l'amour fraternel.

Ce que je sais de Vera Candida, roman
par (Libraire)
23 juin 2015

grand prix des lectrices ELLE en 2009

Avec "Véra Candida", Véronique Ovaldé nous plonge dans la vie et l'intimité de quatre générations de femmes au destin tragique, dans un pays imaginaire, quelque part en Amérique du Sud.
On découvre à la fois leur détermination à s'affranchir de leur condition et leur fragilité. Le style, original, est émaillé d'images surprenantes.

Confiteor

Actes Sud

26,00
par (Libraire)
23 juin 2015

Confitéor

Un homme, au soir de sa vie, retrace l'histoire de sa famille et sa propre histoire.
Il a grandi à barcelone dans les années 50. Solitaire et se sentant peu aimé de ses parents, il découvre petit à petit le passé trouble de son père. Au travers de cette histoire familiale, le lecteur est plongé dans ce que l'Europe a connu de plus abject au cours du 20ème siècle mais aussi dans ce que l'homme porte en lui comme aspiration à l'art, à la beauté, à la connaissance et à l'amour.

Comment Thomas Leclerc, 10 ans, 3 mois et 4 jours, est devenu Tom L'éclair et a sauvé le monde...
par (Libraire)
19 mai 2015

tom l'éclair

Voici un livre magnifique sur la différence. On revisite la fin des années 60 à travers le regard de Tom,un petit garçon de 10 ans,autiste. Tout le paradoxe de ce livre réside dans la lecture que porte sur le monde avec sa spécificité, en apparence loin des émotions, mais en fait, pleine d'humanité.
Ce destin de super héros qu'il s'invente,qu'il se donne, et même qu'il est, amène un ton très joyeux au livre et permet de lire cette différence qu'est l'autisme avec ses richesses et ses difficultés,sans jamais être dans le jugement ou le pathos.On s'identifie à Thomas Leclerc mais aussi à Tom l'Eclair.
L'écriture est rapide, précise.Quand Tom file sur son vélo,on le verrait presque passer sous nos yeux.

Un été
par (Libraire)
4 avril 2015

Avis d'Isabelle

poi